Délice Paloma

Délice Paloma dans Cinéma delice-paloma

Vous avez besoin d’un permis de construire ? Vous êtes seul un soir ? Appelez la bienfaitrice nationale, Mme Aldjéria : elle vous arrange ça. Celle qui s’est donné le nom du pays ne recule devant aucune combine pour survivre dans l’Algérie d’aujourd’hui. Pour peu qu’elles soient jolies et peu scrupuleuses, ses recrues peuvent faire carrière.
La dernière, Paloma, fait grand effet, en particulier sur Riyad, le fils de Mme Aldjéria. Le rachat des Thermes de Caracalla, le rêve qui devait permettre au clan d’Aldjéria de changer de vie, sera l’affaire de trop.

3 Réponses à “Délice Paloma”


  • je l’ai vu ! je sais pas si j’aime vraiment !

    Dernière publication sur La chambre est traversée par le vent : Je change d'adresse...

  • lol ! si moi j’ai bien aimé. ça me change des personnes vertueuses ce film lol ! ça me rappelle l’univers de pedro almodovar mais peut être n’aimes tu pas pedro almodovar..

  • Ben je ne sais pas si j’aime en fait !… j’aime regarder ces films, mais en fait, si je me pose la question sur le fait de savoir si j’aime ou pas, c’est qu’effectivement je ne dois pas vraiment aimer, on va dire que ça m’intéresse ! lol !

    Dernière publication sur La chambre est traversée par le vent : Je change d'adresse...

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




johnjonat |
Se souvenir de... |
Le blésmouti, la biscouti ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Appartement F4
| Nicorette Life
| LOCATION MAISON DE VACANCES...