La nuit…

…ou la mort des sentiments.

La nuit... dans Cinéma Lanotteposter

Un homme est en train de mourir à l’hôpital. Tommaso écrivain en souffrance, se confie à un couple qui le visite, ses deux meilleurs amis : Lidia  et Giovanni , lui aussi écrivain. Tous les deux expérimentent différemment la douleur de perdre Tommaso. Giovanni se rend ensuite à la fête de lancement de son nouveau livre. Puis, le couple, de plus en plus mutique, se prépare à sortir : leur nuit commence dans une boîte de strip-tease pour s’achever dans une fête donnée dans la villa d’un industriel richissime. La fête s’achève à l’aube sur l’agonie du couple.

 antonioni_la_nuit4 dans Cinéma

Qu’est ce qu’un sentiment sinon un fantôme. Antonioni était un des maitres du symbolisme au cinéma et dans chaque plan de « La nuit » il égrène les signes funestes les uns après les autres, dans une sorte d’initiation mystique. Par exemple, Lidia au cours d’une de ses promenades enlève la rouille d’un mur, croise un enfant qui pleure dont on ne voit pas le cri dans le cadre puis observe une horloge cassée. Ailleurs Monica Vitti (fabuleuse) personnifie la mort.

antonioni_notte3
La nuit c’est une allégorie de la solitude car face à la mort de chaque chose, c’est bien cette condition commune qui nous caractérise qu ‘Antonioni souligne. Ainsi Jeanne Moreau (Lidia) dans les derniers dialogues du film alors qu’elle dévoile son fatalisme à son ex amour Marcello Mastroianni (Giovanni), parle en ces termes de leurs sentiments :  »…Ton amour n’était qu’un reflet en moi.. ».Ces mots sont en fait la lecture d’une lettre de son mari Giovanni, attestant là, la dualité de leurs états.

0 Réponses à “La nuit…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




johnjonat |
Se souvenir de... |
Le blésmouti, la biscouti ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Appartement F4
| Nicorette Life
| LOCATION MAISON DE VACANCES...